BFM Business

L'UE accroît de 20 milliards d'euros son excédent commercial avec les États-Unis

En 2018, l'excédent commercial de l'UE avec les USA était de 139,7 milliards d'euros, soit 20,1 milliards de plus qu'en 2017 (+ 16,8%).

En 2018, l'excédent commercial de l'UE avec les USA était de 139,7 milliards d'euros, soit 20,1 milliards de plus qu'en 2017 (+ 16,8%). - Emmanuel Dunand-AFP

L'excédent commercial de l'Union européenne (UE) avec les États-Unis s'est nettement accru en 2018. Il était de 139,7 milliards d'euros, soit 20,1 milliards de plus qu'en 2017 (+16,8%), selon l'Office européen des statistiques, Eurostat. Le déficit avec la Chine s'est, lui, accru.

L'excédent commercial de l'UE avec les Etats-Unis s'est encore sensiblement accru l'an dernier, malgré les tensions commerciales avec le président américain Donald Trump. En 2018, il était de 139,7 milliards d'euros, soit 20,1 milliards de plus qu'en 2017 (+ 16,8%), a indiqué l'Office européen des statistiques, Eurostat.

Les exportations de biens des 28 pays de l'UE ont atteint 406,4 milliards d'euros l'an dernier, selon Eurostat. Il s'agit d'une augmentation de 8% par rapport à l'année précédente. Bien que les importations en provenance des États-Unis aient également augmenté pour atteindre un total de 266,7 milliards d'euros, l'augmentation, à 3,9 %, a été nettement inférieure, ce qui explique pourquoi l'excédent commercial de l'UE a augmenté.

En excédent avec les USA et en déficit avec la Chine

Donald Trump critique régulièrement les excédents commerciaux élevés des Européens, qu'il accuse de pratiques déloyales, tout comme la Chine. L'année dernière, son gouvernement a imposé des taxes douanières supplémentaires sur les importations d'acier et d'aluminium en provenance d'Europe. Le président des États-Unis menace également d'imposer des taxes supplémentaires sur les voitures européennes, ce qui affecterait principalement les constructeurs allemands.

Si l'Union européenne continue de vendre beaucoup plus aux États-Unis qu'elle ne lui achète, l'UE, en revanche, dans ses échanges avec la Chine, affiche un déficit commercial qui continue de se creuser en 2018. Selon Eurostat, il était à -184 milliards d'euros l'an passé (contre -177,7 milliards en 2017).

Frédéric Bergé avec AFP