BFM Business
Union européenne

Covid-19: Bruxelles annonce un contrat d'achat anticipé de vaccins avec Novavax

Des vaccins contre le Covid-19 à l'essai dans un laboratoire de Novavax à Gaithesburg, dans l'Etat américain du Maryland, le 20 mars 2020

Des vaccins contre le Covid-19 à l'essai dans un laboratoire de Novavax à Gaithesburg, dans l'Etat américain du Maryland, le 20 mars 2020 - ANDREW CABALLERO-REYNOLDS © 2019 AFP

Ursula van der Leyen, présidente de la Commission, annonce la commande de 200 millions de doses.

L'Union européenne renforce son arsenal contre le covid et ses variants. Dans un communiqué, la Commission annonce ce mercredi la commande de 200 millions de doses du sérum de Novavax.

"Alors que les variants se répandent, nous devons rester vigilants. Nous avons approuvé un nouveau contrat avec Novavax pour 200 millions de doses de son vaccin, qui est déjà testé avec succès contre des variants. Avec notre large portefeuille de vaccins, nous protégeons les Européens et aidons à vacciner le monde", a déclaré Ursula van der Leyen, présidente de la Commission.

Novavax annonçait en juin que son vaccin anti-Covid était efficace à plus de 90%, y compris contre certains variants, comme le variant anglais (Alpha) après une étude réalisée sur près de 30.000 personnes aux Etats-Unis et au Mexique.

Le vaccin "a montré une protection de 100% contre les formes modérées et sévères de la maladie et de 90,4% globalement", a indiqué l'entreprise de biotechnologie américaine dans un communiqué précisant qu'elle comptait demander une autorisation officielle de mise sur le marché d'ici la fin du troisième trimestre 2021.

Ce vaccin utilise une technologie différente de celles employées pour les vaccins déjà largement autorisés dans le monde: c'est un vaccin dit "sous-unitaire", à base de protéines qui déclenchent une réponse immunitaire, sans virus. Novavax estime être alors en mesure de produire cent millions de doses par mois, puis cent cinquante millions d'ici la fin de l'année.

Contrairement à d'autres vaccins, il n'a pas besoin d'être conservé à des températures très froides, mais seulement entre 2 et 8°C, ce qui pourrait permettre de le transporter et de l'administrer plus facilement dans les pays les moins développés.

L'UE a déjà vacciné 50% de sa population, selon un comptage effectué par l'AFP, avec les vaccins des société BioNTech-Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson & Johnson, les seuls jusqu'ici approuvés par l'EMA.

Un nouveau contrat a été conclu début mai avec BioNTech-Pfizer pour l'achat de 1,8 milliard de doses supplémentaires.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business