BFM Business

Surendettement: l'Irlande dicte la conduite des ménages

L'Irlande lutte contre le surendettement

L'Irlande lutte contre le surendettement - -

La loi sur l'insolvabilité personnelle, votée jeudi 18 avril en Irlande, décide des dépenses des ménages surendettés. Ainsi, une personne seule pourra dépenser moins de 900 euros par mois.

L'Irlande règle les problèmes de surendettement de ses ménages de manière brutale et intrusive. La loi sur l'insolvabilité personnelle, publié jeudi 18 avril, qui vise à résoudre les problèmes d’endettement, contrôle les dépenses des ménages irlandais.

Ainsi, une personne seule n'aura le droit de dépenser que 898,96 euros par mois. 247,04 euros serviront pour les dépenses alimentaires, 57,31 euros pour se chauffer et 125,97 euros pour tout ce qui est "inclusion sociale et participation", une catégorie de dépense qui inclut les billets pour des manifestations sportives ou les places de cinéma, explique le Financial Times. La plupart des ménages surendettés devront également se passer de mutuelle de santé et de voiture s'ils ont accès aux transports en commun.

Cinq ans de crise

Après trois ans de récession, l'Irlande a enfin enregistré une croissance économique de 0,9% sur l'ensemble de l'année 2012, a annoncé en mars le Bureau central des statistiques irlandais (CSO). Après cinq années d'une profonde crise économique et deux et demie d'un plan de sauvetage par le Fonds monétaire international (FMI) et l'Union européenne (UE), le pays sort enfin la tête de l'eau.

Résultat, beaucoup d'Irlandais ayant contracté un prêt immobilier sont au bord de l'insolvabilité. D'après le Financial Times 120.000 emprunteurs irlandais ont au moins 90 jours de retard dans le paiement de leurs échéances de crédit.

Diane Lacaze