BFM Business

Sondage exclusif - Perspectives économiques : les Français s’attendent à une année très sombre

-

- - Pexels

Selon le dernier baromètre Odoxa, réalisé pour BFM Business, Challenges et Aviva, l’année débute sur un très faible moral économique.

2019, annus horribilis ? Les Français ne sont guère optimistes. Selon le dernier baromètre économique Odoxa, 78% des sondés sont « plutôt moins confiants » concernant l’avenir de la situation économique du pays. Avec un paradoxe : la confiance grimpe sur un mois (+7 points à 22%) mais a chuté sur une année (-23 points). La courbe poursuit donc ses montagnes russes, tendance baissière.

-
- © -

Résultat logique, 59% des Français anticipent 2019 comme une année de « difficultés économiques » et seulement 7% comme une année de « prospérité économique ». 34% estime qu’elle sera semblable à l’année dernière sur le plan économique.

-
- © -

Dans les détails, les Français sont particulièrement inquiets pour la croissance économique. 72% d’entre eux s’attendent à un faible niveau de la croissance tandis que 69% croient à une hausse des impôts et des prélèvements pour 2019. La réforme des retraites est aussi redoutée par 59% des sondés. En revanche, l’amélioration du pouvoir d’achat n’est pas à l’ordre du jour pour 76% des Français tout comme la baisse du chômage (79%).

-
- © -

De la même façon, la confiance envers le gouvernement semble rompue. 38% des Français lui font confiance pour améliorer la situation en Europe, soit une baisse de 62% par rapport à juin 2017. Seuls 29% estiment que l’exécutif peut « favoriser le dialogue social dans l’entreprise ». Au plus bas de l’échelle, 16% des sondés font confiance au gouvernement pour faire baisser la dette publique de la France.

-
- © -

Sentence fatale, seuls 15% des sondés estiment que la situation générale de la France sera plutôt meilleure à la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron contre 48% qui pensent qu’elle sera « plutôt moins bonne » et 37%, « ni meilleure ni moins bonne » d’ici 4 ans. « Cela consacre un retournement spectaculaire de confiance : en juin 2017, les Français pensant que la situation du pays serait meilleure à la fin du quinquennat Macron était presque deux fois plus nombreux que ceux qui pensaient qu’elle serait moins bonne… » rappelle Odoxa.

-
- © -

Enfin, si la popularité d’Emmanuel Macron a gagné 2 points, par rapport au 18 décembre dernier, le président de la République accuse une chute de 20 points en un an.

-
- © -

Sondage réalisé auprès d’un échantillon de 1004 personnes représentatif de la population française, interrogées par internet les 2 et 3 janvier 2019, selon la méthode des quotas.