BFM Business

Lufthansa supprime 1300 vols jeudi et vendredi

LSG est une filiale de Lufthansa dont une partie doit être vendue au Suisse Gategroup.

LSG est une filiale de Lufthansa dont une partie doit être vendue au Suisse Gategroup. - AFP

La compagnie allemande n’a pas réussi à bloquer la grève. 180.000 passagers de vols au départ de l’Allemagne devront trouver des alternatives pour les deux prochains jours.

Sur 3000 vols prévus chez Lufthansa, 2300 décolleront des aéroports allemands jeudi 7 octobre. Vendredi: cent de plus, mais toujours des perturbations. Au total, 180.000 passagers sont affectés par les grèves dans la compagnie allemande.

La direction n’arrive pas à s’entendre avec les syndicats qu’elle ne reconnaît pas. Ils organisent donc une grève qui débutera ce mercredi à 23 heures (horaire de Greenwich) et se terminera vendredi à la même heure. Elle concerne les vols au départ d'aéroports allemands domestiques comme internationaux.

Offres alternatives

Les filiales Eurowings, Germanwings, Sunexpress, Lufthansa Cityline, SWISS, Edelweiss, Austrian Airlines, Air Dolomiti et Brussels Airlines ne sont pas touchées. Elles pourraient même accueillir les passagers bloqués par la grève. Pour les dédommager, Lufthansa leur offre un vol du groupe dans les dix prochains jours.

Fanny Guyomard avec AFP