BFM Business

La ministre du Travail précise que le Smic augmentera de 15 euros nets par mois en 2020

Muriel Pénicaud précise qu'il ne s'agit pas d'un "coup de pouce" du gouvernement, mais bien d'une hausse automatique.

Muriel Pénicaud précise qu'il ne s'agit pas d'un "coup de pouce" du gouvernement, mais bien d'une hausse automatique. - Thibault Camus-AFP

Le salaire minimum augmentera automatiquement de 1,2% au 1er janvier 2020, soit 15 euros nets mensuels en plus, indique la ministre du Travail. Cette hausse fera passer le Smic en moyenne de 1204 à 1219 euros nets par mois.

Muriel Pénicaud a préféré traduire en gain sur le salaire net, la prochaine hausse automatique du Smic de 1,2% qui interviendra le 1er janvier 2020. "Un salarié au Smic qui touchait 1204 euros net par mois en 2019, aura 1219 euros l'an prochain, donc 15 euros de plus par mois ou 173 euros dans l'année" a précisé Muriel Ménicaud au quotidien Le Parisien.

La hausse de 1,2%, qui s'appliquera au montant brut du Smic 2019 (1521,22 euros pour 35 heures hebdomadaire), résulte "d'une hausse de 0,7% de l'inflation, donc de l'augmentation des prix, mais aussi de la moitié de l'augmentation des salaires ouvriers et employés, soit 0,5%" ajoute la ministre du Travail qui proposera cette augmentation au conseil des ministres, demain mercredi 18 décembre.

Le Smic net dépend du secteur d'activité et de l'entreprise

Le montant du Smic net indiqué par la ministre du Travail reste indicatif car le salaire net perçu par le salarié dépend de l'entreprise concernée et de certaines cotisations propres au secteur d'activité.

La ministre ajoute qu'une personne touchant le Smic bénéficiera en 2020 de 1409 euros par mois en moyenne de pouvoir d'achat contre 1245 euros en 2017: "c'est la conséquence de l'augmentation du Smic, de la prime d'activité et de la suppression d'une partie des cotisations".

Frédéric Bergé