BFM Business

Production de vin: la France retrouve sa place de n°1

La France,détrônée depuis 2014 par l'Italie, redevient le premier producteur mondial de vin

La France,détrônée depuis 2014 par l'Italie, redevient le premier producteur mondial de vin - JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Avec 46 millions d'hectolitres dans ses cuves, la France retrouve cette année son titre de premier producteur mondial de vin.  La production y a progressé de 10%, alors qu'à l'échelle du globe elle recule de 6%.

La France reste bel et bien le pays du vin. En 2014, l'Hexagone redevient le premier producteur de vin au monde. C'est ce que révèlent les chiffres publiés ce jeudi 23 octobre par l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV). Les cuves françaises contiennent 46,2 millions d’hectolitres, ce qui signifie que la production a progressé en volume de 10% par rapport à 2013.

Exception française 

Même si l'organisation s'attend à une année "moyenne", la performance française reste remarquable, surtout face à une production mondiale (hors jus et moûts) attendue en baisse de 6%. En cause: les mauvaises conditions climatiques.

Mauvais cru par exemple pour les vignobles italiens, dont les niveaux de production plongent de 16%, passant de 52,4 millions d'hectolitres à 44,2 millions en un an.

Même constat en Espagne, où la bonne saison 2013 fait place à une production d'environ 37 millions d'hectolitres.

Résistance des Etats-Unis 

On constate également une baisse de la production aux Etats-Unis, touchés par le tremblement de terre en Californie et par des conditions climatiques peu favorables, mais le recul reste limité à 4%. Le pays se maintient donc au 4e rang mondial des plus gros producteurs de vin. 

A la dixième place du classement figure l'Allemagne, qui signe en 2014 une belle performance: sa production de grappes est attendue en hausse de 16%. Quant à la Nouvelle-Zélande, ses cuves atteignent à un niveau record, en dépassant les 3 millions d'hectolitres, résultat d'"une forte dynamique de plantation", souligne l'étude de l'OIV.

Champions de la consommation 

Cette année, la consommation mondiale devrait avoisiner les 243 millions d'hectolitres, dont une bonne partie sera écoulée en France. Les Français restent en effet les plus grands buveurs de vin au monde, comme l'a révélé cette semaine une étude réalisée par Bonial.fr. On consomme 44,2 litres par personne et par an, ce qui représente l'équivalent de 59 bouteilles par an et par personne.

Champion de la consommation et de la production, l'Hexagone l'est aussi en matière de valorisation. La France exporte chaque année 7,8 milliards d'euros de crus avec ses bordeaux, bourgogne et autres beaujolais.

Ch.L.