BFM Business

Pouvoir d'achat: le PS va obtenir des petits gestes du gouvernement

Bercy redoute les initiatives coûteuses des députés PS

Bercy redoute les initiatives coûteuses des députés PS - -

La Commission des Finances de l'Assemblée va examiner, ces 9 et 10 octobre, les 480 amendements au projet de loi de finances qui ont été déposés. Les députés de la majorité voudraient faire passer des mesures en faveur du pouvoir d'achat.

Cela fait un mois qu'ils s'invitent souvent tard le soir à Matignon ou à l'Elysée : les poids lourds socialistes de l'Assemblée en voulaient plus sur le pouvoir d'achat. Finalement, ils vont réussir à debloquer 1,5 milliard d'euros supplémentaires à redistribuer aux ménages les plus modestes.

Un amendement au projet de loi de finances va permettre à de nombreux nouveaux foyers imposables d'echapper à plusieurs taxes comme la redevance audiovisuel ou la taxe d'habitation. Un autre va revenir sur la suppression de la niche "frais de scolarité". Ou encore une TVA à taux réduite sur la rénovation thermique.

1,5 milliard d'euros pour les plus modestes

Les négociations ont été difficiles entre le gouvernement et sa majorité. Car l'executif a fixé un préalable : compenser integralement tout coût supplémentaire.

Autrement dit, il faut financer ce milliard et demi en faveur du pouvoir d'achat. Ce sera fait principalement grâce à une taxe sur les véhicule de société, ainsi qu'un maintien de la TVA réduite à 5,5% alors qu'elle devait baisser à 5%..

Mathieu Jolivet