BFM Business

Pinault : « sur le marché du luxe, il n’y a pas de limites »

Invité sur le plateau de Good Morning Business, le PDG de Kering est revenu sur les performances de son groupe et son optimisme pour le futur.

Après une forte croissance, le groupe Kering de François-Henri Pinault semble montrer quelques signes de ralentissement. Pas de quoi inquiéter le PDG, sacré manager de l’année aux BFM Awards 2018. « Dans l’industrie du luxe, on est encore sur des environnements extrêmement porteurs à long terme » souligne-t-il. « A court terme, il y a des évènements macro-économiques qui inquiètent : la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, la situation de l’Italie, le Brexit… Donc un certain de nombre de facteurs qui inquiètent les marchés financiers. Les titres qui ont très bien performés sont les premiers pénalisés » souligne-t-il.

« Le marché du luxe est un marché de l’offre » poursuit-il. « Votre activité dépend de ce que vous mettez sur le marché, donc de la créativité de vos produits. La nouvelle vision du luxe que nous avons développé chez Kering (…), c’est cette créativité qui rencontre une clientèle et là, vous n’êtes plus dépendant des rythmes de croissance mondial. Il n’y a pas de limites. »

La rédaction