BFM Business

Pierre Moscovici sera bien commissaire européen

Pierre Moscovici a obtenu le feu vert du Parlement européen.

Pierre Moscovici a obtenu le feu vert du Parlement européen. - Emmanuel Dunand - AFP

Le Parlement européen a approuvé la nomination de l'ancien ministre de l'Economie au poste de Commissaire aux Affaires économiques et financières, mercredi 8 octobre.

Pierre Moscovici a dû passer entre les gouttes, mais il a finalement rempli son objectif. Le Parlement européen a approuvé, mercredi 8 octobre, la nomination de l'ancien ministre français de l'Economie au sein de la Commission présidée par Jean-Claude Juncker. Il accède donc au poste de commissaire européen aux Affaires économiques et financières.

Les membres de la commission se sont prononcés par 32 voix contre 15 en ce qui concerne ses compétences pour ce poste précis et par 44 voix contre 12 en ce qui concerne sa présence au sein du nouvel exécutif européen.

Jonathan Hill également confirmé

Pierre Moscovici devra travailler en étroite coordination avec deux vice-présidents conservateurs, le Finlandais Jyrki Katainen, chargé de la croissance et de la compétitivité, et le Letton Valdis Dombrovskis, chargé de la zone euro. Le premier a également reçu le feu vert du Parlement mercredi, et celui concernant le second, prévu plus tard dans la soirée, ne faisait guère de doute.

Les députés européens ont également donné leur aval mercredi soir au conservateur britannique Jonathan Hill, chargé de Services financiers. Ils l'avaient contraint à passer un oral de rattrapage après une première prestation jugée trop vague.

La libérale slovène Alenka Bratusek, choisie pour le poste de vice-présidente chargée de l'Energie, est la seule à avoir été retoquée parmi les 27 commissaires désignés par Jean-Claude Juncker. La Slovénie va proposer un nouveau candidat.

Y.D. avec agences