BFM Business

Nouveaux aéroports fermés, nouvelle réunion à Matignon

Le blocage du transport aérien lié à la présence d'un nuage de cendres volcaniques va s'étendre dimanche en France avec la fermeture d'aéroports supplémentaires dans le sud-ouest du pays, jusque là épargné par cette mesure de sécurité. /Photo d'archives/R

Le blocage du transport aérien lié à la présence d'un nuage de cendres volcaniques va s'étendre dimanche en France avec la fermeture d'aéroports supplémentaires dans le sud-ouest du pays, jusque là épargné par cette mesure de sécurité. /Photo d'archives/R - -

PARIS - Le blocage du transport aérien lié à la présence d'un nuage de cendres volcaniques va s'étendre dimanche en France avec la fermeture...

PARIS (Reuters) - Le blocage du transport aérien lié à la présence d'un nuage de cendres volcaniques va s'étendre dimanche en France avec la fermeture d'aéroports supplémentaires dans le sud-ouest du pays, jusque là épargné par cette mesure de sécurité.

François Fillon tiendra de son côté une nouvelle réunion ministérielle consacrée au dossier à 16h00 à l'Hôtel de Matignon, annonce le service de presse du Premier ministre français.

Le transport aérien est paralysé en Europe du Nord et du centre depuis l'éruption en Islande du volcan situé sous le glacier Eyjafjallajokull. Le nuage de cendres propulsé dans le ciel constitue une menace pour les avions, dont les réacteurs peuvent être bloqués par les particules rejetées par le volcan.

En France, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) précise que "par mesures de sécurité, la quasi-totalité des aéroports déjà fermés au trafic commercial le seront jusqu'au lundi 19 avril à 08h00 au moins".

Les 26 aéroports situés au nord d'un axe Nantes-Lyon, dont les trois parisiens - Roissy, Orly et Le Bourget - de même que Grenoble et Bordeaux étaient fermés dès samedi. Les aéroports de Nice et Marseille sont également hors service depuis dimanche matin.

Plusieurs aéroports restaient ouvert dans le sud-ouest du pays, au sud d'une ligne Agen-Marseille.

Mais le trafic commercial sera suspendu à partir de 14h00, précise la DGAC qui cite les aéroports de Toulouse, Montpellier, Pau, Tarbes, Biarritz et Perpignan.

Le prochain point de la DGAC est annoncé à partir de 15h00.

Matignon avait annoncé samedi une "veille quotidienne" sur la qualité de l'air et la situation sanitaire, tout en assurant que le nuage de cendres volcaniques ne posait dans l'immédiat "pas de risques pour la santé".

Henri-Pierre André avec les correspondants régionaux