BFM Business

Une ferme flottante va ouvrir en plein coeur de Rotterdam

Une ferme flottante est en train d'être construite au coeur du Port de Rotterdam aux Pays-Bas. Bientôt, une quarantaine de vaches y brouteront pour fournir lait, yaourt et fromages aux citadins.

Des vaches vont brouter en plein centre-ville, sur une ferme flottante. Une sorte de grosse barge sur deux étages est en train d'être construite à Rotterdam aux Pays-Bas, l'un des plus grand port d'Europe. Un chantier à 2,5 millions d'euros, pour construire un jardin arboré de 1200 mètres carrés, où vont brouter une quarantaine de vaches

L'ouverture est prévue pour fin 2018, pour consommer local et éviter le transport de marchandise. Les Hollandais pourront passer y chercher leur lait, et aussi du fromage et des yaourt préparés sur place avec les 800 litres de lait produits chaque jour.

Conçue comme un cercle vertueux écologique, la ferme est autonome en électricité, dotée de panneaux solaires sur son toi, et les déchets de la ferme sont convertis en énergie. La nourriture des bovins sera composée de produits recyclés de la ville, comme de la pelouse tondue, les restes de restaurants.

Les vaches et le mal de mer

Le fonctionnement de la ferme sera totalement automatisé: la traite sera effectuée par des robots, et de minwagons automatiques distribueront la nourriture aux vaches. Ainsi, seules trois personnes seront recruté pour gérer la ferme.

Le projet pose toutefois question aux défenseurs du bien-être animal, qui se demandent si les vaches ne peuvent pas souffrir du mal de mer. Il est néanmoins prévu que les vaches se rendent sur un pâturage à proximité sur la terre ferme huit mois par an

Ce projet s'ajoute au nombreux développements de "fermes verticales": des potager urbains qui exploitent le maximum de surface, des usines où l'on cultive des légumes sur plusieurs étages, et autres poulaillers sur les toits des immeubles. Une tendance qui vise à trouver de nouveau moyen de nourrir les urbains, alors que 68% de la population mondiale vivra en ville en 2050.

Nina Godart