BFM Business

La pénurie fait bondir les puces électroniques contrefaites

Alors que de nombreuses entreprises cherchent à tout prix à s'approvisionner en puces, des fournisseurs peu scrupuleux en profitent et multiplient les arnaques.

Après plusieurs semaines de recherches infructueuses auprès de ses fournisseurs, BotFactory un fabricant d'imprimante 3D basé à New York se résout à commander sur AliExpress, la plateforme d'ecommerce d'Alibaba, les puces dont il a besoin pour maintenir sa production.

Malgré les garanties du vendeur, la commande arrive dans un emballage plastique sommaire: la plupart des puces ne fonctionnent pas. Un cas loin d'être isolé: Erai, un specialiste des contrefaçons dans l'electronique, dit recevoir des signalements chaque jour, en provenance de dizaine de pays.

Manne pour les experts du contrôle qualité

Dans certains cas, des entreprises, attirées sur des sites frauduleux qui apparaissent sur Google, ne reçoivent même pas les commandes qu'elles ont payés. Le phénomène ne touche pas les grands groupes qui traitent en direct avec les fabricants, mais les milliers de PME, sous pression, qui traitent avec des intermédiaires.

Les experts s'inquiètent de voir ainsi des puces contrefaites remonter la chaîne d'approvisionnement. Une situation qui fait les affaires des spécialistes du contrôle qualité: les ventes de machine à rayon X pour inspecter les semi conducteurs ont explosé ces dernières semaines.

Simon Tenenbaum avec OC