BFM Business

Le lobby bancaire contre une restructuration de la dette grecque

BFM Business

Un effacement de la dette grecque détenue par les prêteurs institutionnels (désignée sous l'acronyme d'OSI, pour "official sector involvment") n'est pas opportun "pour le moment", a estimé mercredi à Athènes le directeur général de l'Institut de la finance internationale (IIF) Charles Dallara, grand lobbye bancaire.

"Je crois qu'un effacement de la dette par le secteur officiel sur le mode de ce que les investisseurs privés ont fait, serait un combustible politique pour toute l'Europe. Actuellement, ce n'est pas le moment", a indiqué Charles Dallara.

BFMbusiness.com et AFP