BFM Business

Le déficit commercial de la France toujours stable à 5,4 milliards d'euros en novembre

Le porte-conteneurs a effectué la route arctique en cinq semaines.

Le porte-conteneurs a effectué la route arctique en cinq semaines. - CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Le déficit commercial de la France reste stable pour le troisième mois de suite. Il s'établit à 5,4 milliards d'euros en novembre.

Le déficit commercial de la France est resté quasi stable pour le troisième mois consécutif à 5,4 milliards d'euros en novembre, contre 5,3 milliards en octobre, en raison d'exportations et d'importations "atones", ont annoncé les douanes mercredi.

Depuis sa "baisse prononcée observée en juillet", le déficit commercial est resté pratiquement stable, a souligné l'administration dans un communiqué. Dans ce contexte, le cumul sur 12 mois glissants à la fin novembre s'est maintenu au niveau qui est le sien depuis mai dernier, soit 59 milliards d'euros contre 61,8 milliards en novembre 2018, ont précisé les douanes.

Le déficit des produits énergétiques s'alourdit

En novembre, le déficit des produits énergétiques s'est alourdi "un peu sous l'effet conjoint d'une hausse des importations et d'une baisse des exportations". Hors énergie, le solde des échanges s'est maintenu au même niveau depuis le début du deuxième semestre 2019 pour atteindre 3,4 milliards en novembre, en raison d'une légère hausse des importations sur la période "compensée par celle des exportations".

Pour sa part, le solde des transactions courantes a affiché un "léger excédent" en novembre de 500 millions d'euros après un déficit de 2,1 milliards en octobre, a indiqué la Banque de France (BdF). Cette amélioration provient, d'une part, d'un "retournement du solde des biens hors énergie", qui s'établit à 1,2 milliard en novembre après un déficit 300 millions en octobre, et, d'autre part à une "amélioration de l'excédent des services" en hausse de 2,7 milliards depuis le mois d'octobre.

Par ailleurs, les entrées de capitaux étrangers en investissements directs ont dépassé de 4 milliards d'euros en novembre les investissements français à l'étranger.

A.-K.M avec AFP