BFM Business

La taxe sur les transactions financières à nouveau en danger

BFM Business

Nouveau coup dur pour le projet de taxation des transactions financières. Après le recours déposé par la Grande-Bretagne, puis les doutes exprimés par la BCE, c’est maintenant à un groupe d’experts juridiques de l’Union Européenne de s’en prendre au projet taxe. Dans un rapport retranscrit ce mardi 10 septembre par Reuters, les juristes considèrent cette nouvelle taxe comme illégale.

Le projet est soutenu par onze Etats membres de l’Union Européenne, dont la France et l’Allemagne. Il prévoit de taxer à hauteur de 0.1% les transactions d’actions et obligations, et 0.01% celles sur les produits dérivés.