BFM Eco

La mise en garde de Macron aux gilets jaunes: "On est en train de vous manipuler"

Emmanuel Macron était l'invité de TF1.

Emmanuel Macron était l'invité de TF1. - TF1

Le chef de l'État a tenu à alerter ce mercredi sur les tentatives de récupération politique de la "colère" des Français.

Après Édouard Philippe qui, ce matin, était chargé d'annoncer les mesures censées calmer la grogne des automobilistes, Emmanuel Macron a lui aussi défendu la politique gouvernementale lors d'un entretien télévisuel. Et a assuré "entendre la colère" de ceux qui veulent manifester samedi contre l'augmentation du prix des carburants, baptisés "gilets jaunes", tout en les mettant en garde face aux récupérations politiques.

"Respect et considération", a résumé le chef de l'État, qui a assuré vouloir "comprendre". "Ensuite, je dis méfiance: parce qu'il y a beaucoup de gens qui veulent récupérer ce mouvement, beaucoup de partis politiques", a-t-il fait valoir lors d'un entretien sur TF1 depuis le porte-avions Charles de Gaulle.

"Bonjour tristesse et salut la cohérence"

Visant des partis de gauche et de droite dont les demandes sont selon lui incohérentes, il a mis en garde les Français: "Quand vous avez ensemble des gens qui veulent plus d'emplois publics et des gens qui veulent moins d'impôts, je dis juste aux Français : on est en train de vous mentir et de vous manipuler".

S'en prenant plus particulièrement à La France insoumise et "une partie des socialistes", le président français a enfin dénoncé ceux "qui sont en train de s'opposer à des choses qu'ils avaient (autrefois) eux-même voté: bonjour tristesse et salut la cohérence", a-t-il déclaré. Et d'appeler à sortir d'un "poujadisme contemporain" qui serait synonyme, selon lui, d'immobilisme.

Y.D. avec agences