BFM Business

La Grèce a payé son échéance au FMI

La Grèce a payé 750 millions d'euros au FMI.

La Grèce a payé 750 millions d'euros au FMI. - Aris Messinis - AFP

La Grèce devait payer 750 millions d'euros au FMI. L'ordre de paiement a été exécuté.

La Grèce a fait un geste envers ses créanciers. Le pays a effectué un paiement d'environ 750 millions d'euros au Fonds monétaire international (FMI) au titre de l'échéance d'un prêt mardi, ont déclaré plusieurs responsables du ministère grec des Finances.

"L'ordre de paiement au FMI a été exécuté", a dit l'un d'eux. Cette annonce est intervenue alors que se tenait à Bruxelles une réunion des ministres des Finances de la zone euro consacrée en grande partie à l'évolution des discussions entre la Grèce et ses créanciers sur les réformes attendues d'Athènes.

Les ministres des Finances de la zone euro ont "salué les progrès" dans les négociations entre les autorités grecques et leurs créanciers, tout en insistant sur le fait que "plus d'efforts" sont nécessaires en vue d'un accord, dans un bref communiqué lundi. 

7,2 milliards d'euros d'aide

L'absence d'accord sur un programme détaillé de réformes pourrait priver la Grèce de quelque 7,2 milliards d'euros d'aide et la menacer d'un défaut sur ses prochaines échéances. Cette situation a poussé les autorités grecques à remanier les équipes de négociation et à nommer comme coordinateur Euclide Tsakalotos, ministre adjoint des Affaires étrangères chargé des questions économiques et proche du Premier ministre Alexis Tsipras.

La Grèce aimerait aussi convaincre la Banque centrale européenne (BCE) de relever le plafond d'émissions de bons du Trésor qu'elle peut émettre, ce qui lui donnerait un peu d'air. Cette décision pourrait intervenir dès mercredi, selon les analystes.

D. L. avec agences