BFM Business

La chaîne de magasins Marks and Spencer annonce 7.000 suppressions d'emplois

La chaîne britannique de distribution est fortement touchée par la pandémie.

La chaîne britannique de distribution est fortement touchée par la pandémie. - Tolga AKMEN

L'enseigne britannique de prêt-à-porter et de produits alimentaires est fortement touchée par la baisse de fréquentation de ses magasins, en raison de la pandémie.

Marks and Spencer a annoncé mardi la suppression de 7.000 emplois au cours des trois prochains mois en raison de l'impact de la pandémie et d'une baisse de fréquentation des magasins.

Le confinement a forcé les commerces non essentiels à rester fermés pendant près de trois mois, et les ventes d'habillement en ligne ont chuté, même si les courses d'alimentation, notamment sur internet, ont bondi.

Des départs volontaires ou anticipés

Le groupe, qui emploie plus de 80.000 personnes dans le monde, explique dans un communiqué que ces réductions d'effectifs seront surtout sur une base volontaire ou par des départs anticipés à la retraite. Marks and Spencer entend s'adapter aux changement d'habitude des consommateurs et mettre l'accent sur ses activités en ligne.

Fin juillet, le groupe avait annoncé prévoir une réduction de ses effectifs limitée à 950 emplois de dirigeants et de postes administratifs. Il a depuis largement revu ses estimations à la hausse.

E.T. avec AFP