BFM Business

L'Italie de Matteo Renzi retombe en récession

Matteo Renzi comptait sur un retour de la croissance.

Matteo Renzi comptait sur un retour de la croissance. - -

Le PIB de l'Italie a reculé de 0,2% au deuxième trimestre, selon les chiffres de l'Istat publiés ce mercredi 6 août. Au premier trimestre, le PIB avait déjà reculé de 0,1%.

Le Produit intérieur brut italien a baissé de 0,2% au deuxième trimestre 2014 par rapport au précédent, selon une première estimation publiée ce mercredi 6 août par l'institut de statistiques Istat.

Il s'agit du deuxième trimestre consécutif de recul du PIB de l'Italie, qui se trouve par conséquent techniquement de nouveau en récession. Le PIB s'est en outre contracté de 0,3% par rapport au deuxième trimestre 2013. Une mauvaise nouvelle pour le nouveau premier ministre Matteo Renzi qui s'est fait le champion de la relance de l'économie.

"Récession très profonde"

Le ministre de l'Economie Pier Carlo Padoan a reconnu dans une interview au quotidien Il Sole 24 Ore paru mercredi que le pays se trouve "dans une phase de sortie de la récession très pénible car la récession est vraiment profonde". Il a toutefois réaffirmé que le seuil des 3% de déficit public/PIB "ne sera pas dépassé en 2014, ni en 2015".

L'Istat note que les trois principaux secteurs d'activité, l'agriculture, l'industrie et les services ont tous vu leur production diminuer au cours du trimestre. La variation acquise pour l'ensemble de l'année 2014 est -0,3%.

L'Italie était sortie de récession au 4è trimestre 2013 avec une hausse de 0,1% du PIB, mais avait vu son PIB reculer de 1,9% sur l'ensemble de l'année.

P.C avec AFP