BFM Business

L’État va racheter l’usine PSA d’Aulnay pour 100 millions d’euros

-

- - PSA

""

Trois ans après la fermeture du site de PSA en région parisienne, l'État envisage de racheter le terrain pour 100 millions d'euros, selon une information du Figaro ce vendredi. Le site qui employait 3.000 personnes s'étend sur 180 hectares, soit une zone plus vaste que La Défense, et idéalement placée: elle se situe à quelques minutes des aéroports de Roissy et du Bourget et toute proche des autoroutes A1 et A3.

Selon Le Figaro, "PSA, qui est toujours propriétaire de 107 hectares sur ce site, est près de le vendre pour environ 100 millions d'euros à l'État". Une clause du contrat prévoit que le groupe automobile puisse toucher un complément après la vente si les immeubles reconstruits sur le site rapportent davantage qu'escompté. PSA en espérait au départ 400 millions d'euros. L'État proposait au départ 50 millions. L'accord ayant trouvé, la transaction devrait intervenir "dans les prochains mois", ajoute le quotidien.

Depuis le départ de PSA, seules deux entreprises y ont élu domicile. Une société de VTC, Le Cab, qui y entretient ses véhicules ainsi qu'un carrossier. On trouve également sur le site un karting, un gymnase et un équipementier automobile. Carrefour projette d'y installer des entrepôts et d'y gérer sa logistique, avec jusqu'à 500 emplois à la clé. Un projet soutenu par la municipalité, affirme encore Le Figaro.

N.G.