BFM Business

L’âge de la retraite en Allemagne

Hier, le gouvernement allemand a décidé sous certaines conditions de réduire l’âge de départ à la retraite.

Hier, le gouvernement allemand a décidé sous certaines conditions de réduire l’âge de départ à la retraite. - -

Hier, le gouvernement allemand a décidé sous certaines conditions de réduire l’âge de départ à la retraite. Dans ce pays il est de 65 ans mais doit être porté à 67 ans d’ici 15 ans. Or il a été décidé de le ramener à 63 ans pour tous ceux qui ont cotisé 45 ans.

L'Allemagne envisage de passer l'âge de la retraite à 63 ans pour les personnes ayant travaillé 45 ans. La mesure est spectaculaire parce qu’elle va à l’encontre de tout ce qui se fait en ce moment en la matière. Elle traduit en fait le pouvoir grandissant du fait de leur nombre des plus de 60 ans dans nos sociétés occidentales.

Les Allemands ont surpris tout le monde en reportant l'âge de départ à la retraite. On parle d'un passage de 67 à 63 ans. Qu'en est-il ?

La mesure est spectaculaire mais de portée pratique limitée. Pour l’instant l’âge de départ est de 65 ans et donc le recul n’est pas à 63 ans mais de 2 ans. Quand on sera à 67 ans, le recul en question mènera à un âge de départ de 65 ans. En outre, sont concernés uniquement les gens qui ont cotisé au moins 45 ans. Au total, cela concerne peu de monde et le gouvernement allemand estime que le coût sera au maximum de 3 Mds € et plus probablement de 1 Md.

C'est donc surtout un coup médiatique, notamment du SPD qui veut donner l'impression qu'il infléchit la politique allemande vers la gauche ?

Cela correspond effectivement à une demande du SPD mais le report de l’âge de départ à 65 puis 67 ans avait été décidé par le précédent gouvernement de grande coalition CDU/SPD. D’ailleurs G Schroeder a vivement et très rapidement critiqué le retour à 63 ans qu’il juge démagogique et en totale contradiction avec la réalité démographique du pays.

En fait l’Allemagne vieillit. On en voit les conséquences économiques qui sont en particulier un alourdissement du poids des retraites et une menace sur l’équilibre financier du système. Mais il y a aussi des conséquences politiques. Les plus de 60 ans sont en train de devenir dans nombre de pays occidentaux la majorité du corps électoral. C’est en tous cas déjà le cas en Allemagne. Et donc les gouvernements ont tendance et vont avoir de plus en plus tendance à construire leur politique autour des problèmes de cette tranche d’âge. C’est ce que l’on appelle le pouvoir gris.

Il n'en reste pas moins que cette décision coûte et menace l'avenir des retraites en Allemagne

C’est incontestable. Quand un système de retraite a des difficultés vous avez trois solutions : vous baissez les droits des retraités c’est-à-dire vous baissez le revenu des retraités. L’acceptabilité de ce genre de décision dépend de leur capacité de résistance politique.

Vous pouvez ponctionner plus les actifs. Mais eux aussi vont résister.

Vous pouvez enfin réduire le nombre de retraités en retardant l’âge de départ à la retraite. C’est ce que l’on a toujours considéré comme le plus facile à mettre en œuvre. On voit là que ce n’est pourtant pas toujours le cas.

Vu l’évolution démographique de nos sociétés, nous n’avons pas fini d’entendre parler du problème des retraites … !!

Jean-Marc Daniel