BFM Business

Hollande revendique sa politique économique

François Hollande

François Hollande - -

Le président français a défendu, mercredi 17 avril, devant le Conseil des ministres puis devant l'OCDE, la politique économique du gouvernement.

"La solution à la crise n'est pas l'austérité, c'est la crédibilité, la soutenabilité, la stabilité", a déclaré François Hollande devant les membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Un peu auparavant, en Conseil des ministres ce mercredi 17 avril, le président français a défendu sa politique économique "réaliste, crédible et ambitieuse".

Elle est selon lui le "seul choix" qui s'offre au gouvernement pour assurer le redressement des comptes publics et empêcher que la dette du pays n'atteigne 100% du PIB en 2017. Le chef de l'Etat estime que cela aurait été le cas si la tendance antérieure à mai 2012 s'était poursuivie, et réfute les "alternatives" de l'opposition.

Des conditions de financement avantageuses

"Ce que je veux, c'est le sérieux budgétaire, indispensable pour le désendettement à moyen terme, mais c'est aussi la croissance sans laquelle il n'y aura pas de réduction des déficits", a-t-il poursuivi.

Des déclarations qui interviennent le lendemain de l'avis du Haut conseil des Finances publics selon lequel les prévisions de croissance de l'exécutif français sont trop optimistes. Mais le gouvernement maintient le cap : Bercy confirme le maintien des objectifs de réduction de déficit et de croissance pour 2013.

François Hollande s'est en outre félicité des coûts d'emprunt de la France à dix ans, de moins de 2% ce jour sur les marchés. De quoi "financer la dette dans de meilleures conditions".

BFMbusiness.com