BFM Business

Hollande: "pas de création d'emplois sans innovation et compétitivité"

François Hollande était ce jeudi à Marly le Roi, sur le site de la société IX Blue.

François Hollande était ce jeudi à Marly le Roi, sur le site de la société IX Blue. - -

Le président français se rendait, ce jeudi 8 août, sur le site de l'entreprise IX Blue pour parler compétitivité. Une visite à l'issue de laquelle il s'est déclaré confiant sur le retournement de la courbe du chômage.

"L’activité économique donne des signes favorables même s’ils sont fragiles", a déclaré François Hollande ce jeudi 8 août. Il visitait le site de la société IX Blue à Marly le Roi pour évoquer la thématique de la compétitivité. 

"Le chômage ne prend pas de vacances, la compétitivité non plus", a ajouté le chef de l'Etat. "Le seul sujet qui compte pour les Français aujourd'hui, c'est l'emploi". Un objectif au service duquel il faut "mettre tous les moyens", a déclaré le président.

Dans sa "boîte à outil" , qu'il a détaillé tout au long de ses derniers déplacements: "les emplois d'avenir pour les jeunes, les contrats de génération pour les seniors et pour les jeunes, les emplois francs pour ceux qui sont dans les quartiers les plus difficiles de nos cités, et le rapprochement entre demandeur d'emploi et employeur".

La fin de récession est réelle

François Hollande a voulu terminer ses visites du mois d'août par "ce message sur la compétitivité et la croissance" pour promouvoir l'innovation, l'investissement, la compétitivité, sans lesquelles "il ne peut y avoir de créations durables d'emplois", a-t-il poursuivi.

Fleur Pellerin, la ministre en charge des PME, qui l'accompagnait, a ajouté au micro de BFMTV: "la croissance et la compétitivité dépendent d'entreprises comme celle-là [...] Le président a anticipé une fin de récession dans la zone euro, qui est réelle."

Elle a ajouté: "les signaux sont orientés de manière favorable [...] La croissance va pouvoir repartir de manière plus dynamique".

Hollande: "L'activité économique donne des signes favorables même s'ils sont fragiles" #marly
— Pauline de St Remy (@PauSR) August 8, 2013
Nina Godart