BFM Business

Gérald Darmanin veut que les fonctionnaires travaillent 35 heures "comme tous les Français"

Le ministre de l'Action et des Comptes publics a reconnu qu'il y avait 190.000 agents dans la fonction publique d’État pour lesquels "on ne comprend pas très bien pourquoi" ils ne travaillent pas 35 heures.

Quelques heures après la publication d’un rapport pointant du doigt le temps de travail des fonctionnaires d’État, Gérald Darmanin était invité sur RTL pour commenter les conclusions du document. Révélé par Le Figaro, ledit rapport commandé par le gouvernement à l’Inspection générale des finances souligne que 310.000 agents de la fonction publique, sur 1,1 million (hors profs, magistrats, militaires et gendarmes), ne travaillent pas 35 heures par semaine.

Estimant que ce rapport n’est pas "scandaleux", Gérald Darmanin a toutefois indiqué qu’il "souhaiterait que dans la fonction publique d’État et dans la fonction publique territoriale, les fonctionnaires fassent 35 heures comme tous les Français qui travaillent dans une entreprise".

Des circonstances particulières pour 120.000 fonctionnaires

Le ministre de l’Action et des Comptes publics a néanmoins concédé qu’il pouvait "y avoir des circonstances qui font qu’ils ne travaillent pas 35 heures", précisant que sur les 310.000 agents concernés dans la fonction publique d'État, il y en a 120.000 en réalité dont le rapport dit "qu’ils ne le font pas [...] parce qu’ils travaillent le dimanche ou la nuit", précise le Ministre. Il a également évoqué les enseignants, amenés à travailler chez eux. "On peut comprendre pourquoi ils ne font pas 35 heures", a-t-il indiqué.

Et puis, "il y en a 190.000 dans l’État pour lesquels on ne comprend pas très bien pourquoi" ils ne travaillent pas 35 heures, a poursuivi Gérald Darmanin, expliquant que "s’ils faisaient 35 heures, ce serait l’équivalent de 30.000 fonctionnaires en plus". Par ailleurs, "ce serait 35.000 fonctionnaires en plus" pour la fonction publique territoriale dans laquelle les agents travaillent en moyenne 1578 heures par an au lieu des 1607 heures légales.

Paul Louis