BFM Business

François Hollande vante "sa" décentralisation

François Hollande était à Bordeaux ce samedi 16 mars

François Hollande était à Bordeaux ce samedi 16 mars - -

Profitant de l'inauguration d'un pont sur la Garonne à Bordeaux, le président de la République a fait, samedi 16 mars, l'éloge de la décentralisation pour développer les infrastructures de transport, "facteur de développement et d'aménagement".

A peine de retour du sommet européen de Bruxelles, jeudi 14 et vendredi 15 mars, François Hollande s'est rendu, ce samedi 16 mars, à Bordeaux pour l'inauguration d'un nouveau pont levant sur la Garonne.

Le chef de l'Etat en a profité pour vanter les mérites de la décentralisation afin de développer les infrastructures de transport en France, "facteur de développement et d'aménagement". Il a aussi rappelé que "la Caisse des dépôts mettra (à la disposition des élus locaux) une enveloppe de 20 milliards d'euros" pour leurs investissements à venir sous forme de prêts privilégiés.

"Le temps est venu de franchir une nouvelle étape d'abord en faisant confiance aux territoires", a-t-il poursuivi, une référence au nouvel acte de décentralisation que le gouvernemenrt Ayrault veut faire adopter prochainement.

Ce projet de loi doit reconnaître "le fait métropolitain et le rôle crucial joué par les agglomérations en matière de cadre de vie et de logement". Le chef de l'Etat a ajouté : "il consacrera la Région pour le développement économique, la formation, l'aménagement du territoire"

Blocages de la société française

Comme il l'a fait lors de son déplacement à Dijon en début de semaine, il a aussi développé un disours volontariste sur la nécessité de réformer la société pour relancer la croissance.

"Nous changeons d'époque, non pas parce qu'il y a la crise mais parce que nous sommes face à une mutation du monde et que la France a tous les atouts pour réussir. C'est aussi la signification de ce pont", a-t-il lancé devant les élus, Alain Juppé, le maire UMP de Bordeaux en tête.

Patrick Coquidé et AFP