BFM Business

Loyers, gaz, médicaments: tout ce qui change au 1er août

VIDEO - Ce mois d'août coïncide avec plusieurs changements ayant un impact sur la vie quotidienne et le portefeuille des Français. Tour d'horizon.

Légère hausse du prix des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz seront en légère hausse (+0,2% en moyenne) au 1er août après le bond conséquent de juillet 2018 (+7,45%). Dans le détail, la hausse atteindra +0,1% pour le gaz pour la cuisson, +0,1% également pour une double utilisation cuisson et eau chaud et enfin de +0,2% pour le gaz utilisé comme chauffage. Cette nouvelle hausse estivale des tarifs est due aux indices mensuels du prix du gaz sur le marché de gros des Pays-Bas (principal indice de la formule tarifaire) et du marché français PEG Nord, en hausse pour le mois d’août 2018 par rapport au mois de juillet 2018.

-
- © Source: Commission de régulation de l'énergie

Petite baisse des tarifs réglementés de l'électricité

Les tarifs réglementés de vente de l’électricité devraient baisser de 0,5 % pour les particuliers, selon la recommandation de la Commission de régulation de l’énergie (CRE).

L'encadrement de la hausse des loyers reconduit

L’encadrement de la hausse des loyers est reconduit dans les 28 agglomérations urbaines situées en "zones tendues", ce qui correspond à 1149 communes rattachées à de grandes métropoles comme Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nice ou Marseille. Des villes moyennes comme La Rochelle, Annecy, Fréjus ou Ajaccio sont aussi concernées. À noter : à Lille et Paris, les mêmes règles que dans les "zones tendues" s'appliquent.

Déremboursement de médicaments contre Alzheimer

La Haute Autorité de Santé (HAS) a conclu que quatre médicaments de lutte contre la maladie d'Alzheimer présentaient une efficacité faible et des effets indésirables importants (digestifs, cardiovasculaires et neuropsychiatriques). Ces médicaments (Aricept, Ebixa, Exelon, Reminyl) et leurs génériques, étaient jusque-là remboursés à hauteur de 15%, avec un coût pour l'Assurance maladie évalué à environ 90 millions d'euros en 2015. En conséquence la décision de la HAS, ces médicaments ne sont plus pris en charge par l'Assurance maladie à compter du 1er août 2018.

L'allocation de rentrée scolaire versée dans 3 semaines

L'allocation de rentrée scolaire sera versée à partir du 16 août aux familles éligibles ayant des enfants de 6 à 18 enfants. Son montant est de 367 euros par enfant de 6 à 10 ans, de 388 euros, de 11 à 14 ans et de 401 euros, de 15 à 18 ans. Pour en bénéficier, le plafond des ressources (de l'année 2016) a été fixé à 24.453 euros (1 enfant), à 30.096 euros (2 enfants) et 35.739 euros (3 enfants). Au-delà, le plafond est réévalué de 5643 euros par enfant supplémentaire.

Frédéric Bergé