BFM Business

Le nombre de distributeurs de billets continue de baisser en France

PHILIPPE HUGUEN / AFP

PHILIPPE HUGUEN / AFP - -

La France métropolitaine compte désormais moins de 53.000 distributeurs de billets. Leur nombre a reculé de 5% en trois ans.

Le nombre de distributeurs de billets continue de baisser. Fin 2018, la France métropolitaine comptait 52.697 distributeurs automatiques de billets, selon un rapport réalisé conjointement par la direction du Trésor, la Banque de France, les groupes bancaires et les transporteurs de fonds. En un an, un millier de points de retrait ont ainsi disparu.

Sur les trois dernières années, le nombre de distributeurs de billets a diminué d'un peu plus de 5% en métropole. Cette évolution est nettement plus marquée dans les communes densément peuplées (plus de 10.000 habitants). La réduction du nombre de distributeurs résulte en effet "en premier lieu d'une rationalisation du parc", avec, par exemple, une baisse du nombre d'automates présents dans une même agence.

"Depuis fin 2015, si on a pu observer des fermetures de distributeurs automatiques de billets dans 198 communes, 131 communes qui ne comptaient aucun distributeur se sont ainsi vues équiper d'un ou de plusieurs distributeurs. Cela montre bien que les banques adaptent leur parc aux besoins et aux usages de leurs clients", souligne la Fédération bancaire française.

La France compte égale 23.323 "points d'accès privatifs", développés par certaines banques auprès de commerçants ou de débiteurs de tabac. Ces points d'accès privatifs sont notamment les points Nickel de BNP Paribas, les points verts du Crédit Agricole, les points relais du Crédit Mutuel ou encore les points de contact de La Banque Postale.

0,1% de la population à plus d'un quart d'heure d'un distributeur

Globalement, les Français bénéficient d'une "très bonne accessibilité" à l'argent liquide, alors que le mouvement des "gilets jaunes", qui a vu poindre des revendications pour davantage de services de proximité dans les zones rurales ou éloignées des métropoles. "L'accès aux espèces et l'implantation des distributeurs de billets demeurent très satisfaisants dans notre pays", s'est félicité Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances.*

"98,9% de la population âgée de 15 ans et plus réside soit dans une commune équipée d'au moins un distributeur, soit dans une commune située à moins de quinze minutes en voiture de la commune équipée la plus proche", explique le rapport. "En prenant en compte l'ensemble des points d'accès, seulement 0,1% de la population (soit 34.268 personnes âgées de 15 ans et plus) se situe à plus de 15 minutes d'un point de délivrance d'espèces".

En moyenne, les Français résidant dans une commune sans automate doivent faire 8 minutes de voiture pour rejoindre la commune équipée la plus proche. Par ailleurs, les communes équipées comptent en moyenne huit distributeurs de billets.

29.000 communes sans distributeur

Les communes dépourvues d'un distributeur sont majoritairement de petites tailles et situées en zone rurale: Sur 28.664 communes non équipées d'un distributeur, 97% comptent moins de 2.000 habitants. Par ailleurs, un peu plus de 76% des personnes résidant dans une commune sans distributeur vivent en zone rurale.

Les communes les plus éloignées sont celles qui sont aussi les moins peuplées: 89% des communes situées à plus de quinze minutes en voiture d'un distributeur comptent moins de 500 habitants.

L'évolution des usages de paiement, marquée par un recours accru aux moyens dématérialisés, demandera toutefois "une attention particulière au cours des années à venir, afin de continuer de garantir à tous et partout l'accessibilité aux espèces et de préserver la liberté de choix du moyen de paiement, en particulier pour les populations fragiles ou habitant en milieu rural", soulignent le ministère et la Banque de France.