BFM Business

L'Office national des forêts va supprimer près de 500 postes en cinq ans

Un agent de l'ONF désigne une plaque numérotée sur un sapin destiné au tirage au sort du "bois bourgeois" près de Dabo (Moselle), le 3 février 2021

Un agent de l'ONF désigne une plaque numérotée sur un sapin destiné au tirage au sort du "bois bourgeois" près de Dabo (Moselle), le 3 février 2021 - PATRICK HERTZOG © 2019 AFP

L'ONF souligne qu'il s'agira de départs à la retraite non renouvelés et de départs naturels.

L'Office national des forêts (ONF), qui gère les forêts publiques françaises, va supprimer 475 postes sur 8.400 dans les cinq ans, a-t-on appris vendredi soir auprès de la direction de l'établissement, lourdement endetté.

"Ce n'est pas un plan social, ce sont des départs à la retraite et des départs naturels", a indiqué à l'AFP la direction. Les suppressions de postes se feront en tenant compte "des enjeux stratégiques de l'établissement", dont le "maillage territorial est préservé", précise-t-elle.

OC avec AFP