BFM Business

Inflation: quels produits ont été les plus (et les moins) touchés en 2018?

Un étalage de fruits et légumes sur un marché à Lille.

Un étalage de fruits et légumes sur un marché à Lille. - PHILIPPE HUGUEN / AFP

INFOGRAPHIES. L’Insee a publié l’évolution des prix au cours de l’année 2018. Si l’inflation s’établit à 1,8% sur les douze derniers mois, certains produits ont été bien plus concernés que d’autres.

L’inflation, ce thermomètre de l’économie. Toute l’année, les statisticiens de l'Insee analysent l’évolution des prix en se basant sur le panier de consommation du Français moyen. Parmi les 400.000 produits analysés chaque mois, certains sortent plus du lot que d’autres.

Parmi les grandes catégories de l'Insee, l’un des secteurs les plus touchés est celui de l’énergie (+ 9,7%). Le prix des combustibles liquides, comme le fioul domestique, a notamment augmenté de plus de 22%.

L'inflation dans le secteur de l'énergie en 2019.
L'inflation dans le secteur de l'énergie en 2019. © Infographie BFMTV

Le carburant a lui connu une inflation de 13,2% en 2018. Une hausse des prix qui fut à l’origine du mouvement des Gilets jaunes, qui se sont d’abord rassemblés pour protester contre le coût de l’essence.

Selon l’Insee, "la fiscalité accrue sur les carburants et le gaz en janvier 2018 et la remontée du cours moyen du Brent y ont fortement contribué".

Le prix du tabac en forte hausse

Autre produit dont le prix a considérablement augmenté en 2018 notamment à cause des taxes: le tabac. Le gouvernement souhaite que le prix du paquet de cigarettes atteigne 10 euros en 2020. Pour arriver à ses fins, son prix augmente régulièrement. La prochaine étape est fixée à mars 2019: le paquet coûtera 50 centimes de plus.

L'inflation du tabac en 2019 en France.
L'inflation du tabac en 2019 en France. © Infographie BFMTV

Les cigarettes n’avaient pas connu une telle inflation depuis 2004 selon l’Insee. À cette époque, Jacques Chirac déclarait "la guerre au tabac" et lançait un Plan de mobilisation nationale contre le cancer.

Les aliments frais touchés par l’inflation

Si la hausse des produits alimentaires est dans l’ensemble proche de la moyenne, certaines catégories d'aliments comme les légumes et les fruits ont vu leurs prix augmenter plus fortement que l'inflation.

Les huiles et graisses sont également touchées. En 2017, le beurre avait déjà connu de très fortes hausses de prix. L’huile d’olive est également concernée cette année.

D'autres produits frais ont vu leur prix augmenter, mais au même niveau que l'inflation (lait, fromages, oeufs) voire à un rythme plus faible (viande). 

L'inflation des aliments en France en 2019.
L'inflation des aliments en France en 2019. © Infographie BFMTV

Quels sont les produits dont le prix baisse?

Les services de communication sont l’un des rares secteurs qui a vu ses prix baisser. De manière plus générale, les nouvelles technologies voient leur coût diminuer: téléphonie, informatique, appareils ménagers…

Les produits les moins touchés par l'inflation en 2019.
Les produits les moins touchés par l'inflation en 2019. © Infographie BFMTV

Pour mieux comprendre comment l’inflation est calculée, vous pouvez consulter la vidéo ci-dessous.

Louis Tanca