BFM Business

Inflation: François Villeroy de Galhau estime que la BCE n'a "pas de raison" d'augmenter ses taux

Le gouverneur de la Banque de France assure que l'inflation en zone euro reviendra sous les 2% "d'ici la fin de l'an prochain".

La Banque de France reste sereine. Malgré une accélération de l’inflation portée par les prix de l’énergie dans un contexte de forte reprise économique mondiale, le gouverneur de l’institution monétaire, François Villeroy de Galhau, a indiqué que rien ne justifiait pour l’heure un changement de politique monétaire de la Banque centrale européenne (BCE).

"Aujourd’hui, il n’y a pas de raison par exemple que la Banque centrale européenne augmente ses taux d’intérêt l’an prochain", a-t-il affirmé.

Inflation "temporaire"

Si l’inflation est actuellement "un peu supérieure" à l’objectif de 2% traditionnellement visé par la BCE, "j’ai clairement la conviction qu’elle reviendra sous 2% d’ici la fin de l’an prochain", a poursuivi François Villeroy de Galhau, également membre du conseil des gouverneurs de la BCE.

Et pour cause, il a réaffirmé que l’augmentation générale des prix n’était que provisoire: "Historiquement, c’est souvent associé à des phases de reprise. Il y a un lien entre la croissance très forte et la montée des prix de l’énergie et des matières premières. Mais ces tensions sont toujours temporaires", a-t-il dit, reconnaissant toutefois que cela "peut durer un peu plus longtemps quand la reprise est plus forte comme aujourd’hui".

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco