BFM Business

Brune Poirson veut rendre les déchetteries gratuites pour le BTP

Bruno Poirson annonce des mesures pour éradiquer les décharges sauvages

Bruno Poirson annonce des mesures pour éradiquer les décharges sauvages - AFP

Pour lutter contre les décharges sauvages qui ont coûté la vie au maire de Signes en août dernier, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire Bruno Poirson réunit ce jeudi les organisations professionnelles du bâtiment pour prendre des mesures.

Le 5 août, Jean-Mathieu Michel, maire de Signes, était percuté par une camionnette alors qu’il tentait de s’opposer à une décharge sauvage de gravats. Suite à ce drame, la secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire Brune Poirson va tenter d'éliminer les décharges sauvages. Sa méthode: rendre gratuite la mise en décharge dans les déchetteries pour les entreprises du bâtiment en accord avec les acteurs du secteur. 

Cette décision doit être annoncée ce jeudi lors d'une réunion au ministère de la transition. Selon le principe du pollueur payeur, la filière donnera une enveloppe aux municipalités qui prendront à leur charge les coûts de la mise en décharge.

Début août, après le drame de Signes, Brune Poirson indiquait que les décharges sauvages représentent un coût de 340 à 420 millions d'euros par an aux collectivités. "L’origine du problème provient en partie des déchets du BTP comme le drame de Signes l’illustre tragiquement", indiquait la secrétaire d'Etat.

Pascal Samama et François Pitrel