BFM Business

Fonctionnaires: Lebranchu appelle à un "geste de solidarité" des plus hauts salaires

Marylise Lebranchu veut mettre à contribution les plus hauts salaires de la fonction publique pour aider les plus bas.

Marylise Lebranchu veut mettre à contribution les plus hauts salaires de la fonction publique pour aider les plus bas. - -

Pour compenser le gel du point d'indice des fonctionnaires, la ministre de la fonction publique a indiqué, jeudi 17 avril sur RMC, qu'elle allait appeler les plus hauts salaires de la fonction publique à faire un geste de soutien envers ceux qui ont les plus faibles rémunérations.

Au lendemain de l'annonce par Manuel Valls du gel du point d'indice, qui sert à calculer le traitement des fonctionnaires, Marylise Lebranchu tente d'adoucir les effets de cette mesure.

Elle indique, ce jeudi 17 avril sur RMC, qu'elle va appeler les plus hauts salaires" de la fonction publique à "un geste de solidarité", lors des négociations prévues en mai.

Le Premier ministre Manuel Valls a détaillé mercredi les moyens de faire économiser 50 milliards d'euros à l'Etat sur le quinquennat. Parmi les mesures: une absence de réévaluation du salaire des 5,2 millions de fonctionnaire jusqu'à 2017.

Ceux qui gagnent plus qu'un ministre sollicités

Sa ministre a fait valoir que "depuis le mois de février, nous avons augmenté les catégories C", c'est-à-dire "ceux qui gagnent à peine plus que le Smic". "C'était répondre à un devoir de solidarité envers la fonction publique", a-t-elle jugé.

Evoquant les négociations prévues en mai sur les traitements et les parcours professionnels, elle a indiqué: "Moi je vais appeler à un geste de solidarité des plus hauts salaires, par exemple ceux qui gagnent plus qu'un ministre pourraient peut-être faire un geste" qui pourrait bénéficier aux catégories C.

"Tout ça va être discuté au mois de mai, nonobstant ce qu'a dit le Premier ministre hier", a ajouté Mme Lebranchu.

N.G. avec agences