BFM Business

Taxe d'habitation: Bercy lance un simulateur pour que les Français puissent évaluer leurs gains

La taxe d'habitation sera supprimée par paliers d'ici à 2020

La taxe d'habitation sera supprimée par paliers d'ici à 2020 - Philippe Huguen - AFP

Cette réforme sera perceptible pour les contribuables à l'automne 2018, lorsqu'ils recevront leurs avis d'imposition. Pour ceux qui sont mensualisés, ils pourront en voir le bénéfice dès le début de l'année.

Bercy fait un effort de pédagogie pour que les Français puissent se rendre compte des effets de la réforme de la taxe d'habitation.

Pour rappel, le gouvernement a décidé de supprimer progressivement cette contribution pour 80% des ménages d'ici à 2020, en trois étapes. Pour les ménages concernés, une première baisse de 30% aura lieu en 2018, puis 65% en 2019 et enfin 100% en 2020. Le coût de la mesure montera progressivement de 3 milliards l'an prochain à 10,1 milliards en 2020.

Le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin avait précisé que les ménages éligibles à cette mesure seraient ceux dont le revenu fiscal de référence (en haut à droite de leur feuille d'impôt) n'excéderaient pas 27.000 euros l'année pour un célibataire et 43.000 euros pour un couple sans enfant.

Des données à rassembler

Mais pour que chaque Français puisse voir ce que cette réforme changera l'an prochain à son niveau, Bercy a lancé ce vendredi un simulateur en ligne sur le site impots.gouv.fr.

"Pour procéder à la simulation, le contribuable doit se munir du montant de sa taxe d'habitation 2017, de son revenu fiscal de référence (qui figure sur le dernier avis d'impôt sur le revenu) ainsi que du nombre de parts qui compose son foyer fiscal (également sur son dernier avis d'impôt sur le revenu)", précise Bercy dans un communiqué.

Si les contribuables qui paient en une fois leur taxe d'habitation ne verront leurs gains qu'à l'automne 2018, lorsqu'ils recevront leur avis d'imposition, ceux qui ont opté pour une mensualisation pourront bénéficier de la réforme dès janvier.

"Pour cela, ils ont la possibilité moduler leurs mensualités 2018 en indiquant le montant annuel de leur prochaine taxe d'habitation dans leur espace personnel sur impots.gouv.fr (rubrique 'Modifier mes prélèvements, moduler mes mensualités'). Toute modification du contrat de prélèvement mensuel est prise en compte le mois suivant (sauf pour le mois de janvier : toute modification réalisée après le 15 décembre sera prise en compte au mois de février)", indique le ministère.
J.M.