BFM Business

Pour Pierre Moscovici, la taxe sur les hauts revenus sera temporaire

"A situation exceptionnelle, effort exceptionnel"dixit Pierre Moscovici

"A situation exceptionnelle, effort exceptionnel"dixit Pierre Moscovici - -

Dans interview au Figaro de ce vendredi 11 janvier, le ministre de l’Economie et des Finances affirme que le dispositif remplaçant la taxe à 75% s’inscrira dans le cadre d’un "effort exceptionnel". Jérôme Cahuzac avait auparavant semé le doute.

Le dispositif remplaçant la taxe à 75%, censurée par le Conseil constitutionnel, sera-t-il temporaire ou permanent ? Dans une interview au Figaro du vendredi 11 janvier, Pierre Moscovici répond : "à situation exceptionnelle, effort exceptionnel : telle est la philosophie". En d’autres termes, la contribution reprenant "l’esprit de la taxe à 75% tout en respectant les principes fixés par le Conseil constitutionnel", sera bien temporaire.

Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, avait, dimanche 6 janvier, brouillé les pistes en indiquant que toutes les possibilités restaient ouvertes : "Je pense que ça peut faire partie des paramètres : ou bien ça peut rester temporaire - deux ans - comme la mesure censurée, ou ça peut être la mandature ou pourquoi pas ça peut être au-delà de la mandature et une mesure tout à fait pérenne", avait-il expliqué.

Le dispositif présenté dans "quelques semaines"

Lundi, le premier secrétaire du Parti socialiste, Harlem Désir, avait déjà assuré à BFMTV que la durée d’application du futur dispositif se fera "façon exceptionnelle pour une durée de l'agenda du redressement des comptes publics".

La question serait donc de savoir combien de temps peut durer un effort "exceptionnel" qu’avancent Harlem Désir et Pierre Moscovici. Plus de précisions pourrait être apportées dans les semaines à venir. Pierre Moscovici a, en effet, indiqué au Figaro que le dispositif remplaçant la taxe à 75% sera "présenté d’ici à quelques semaines afin que les acteurs économiques soient fixés".

BFMbusiness.com