BFM Business

Modulation des allocations familiales: qui est concerné?

Les allocations familiales vont baisser pour les couples gagnant à partir de 6.000 euros par mois. (photo d'illustration)

Les allocations familiales vont baisser pour les couples gagnant à partir de 6.000 euros par mois. (photo d'illustration) - Jemal Countess - Getty for Rubenstein Communication - AFP

L’exécutif a finalement accepté, jeudi 16 octobre, l’idée de moduler les allocations familiales en fonction des revenus. Reste à savoir qui sera impacté par ces mesures d’économies, censées rapporter 800 millions d’euros à partir de 2016.

Le signal envoyé par l'exécutif à sa majorité ne fait pas les affaires de tout le monde. L’Elysée a en effet accepté jeudi une modulation des allocations familiales en fonction des revenus, comme le réclamaient les députés socialistes. Cette mesure, applicable au 1er juillet 2015, doit permettre des économies à hauteur de 400 millions d’euros l’an prochain, puis 800 millions à partir de 2016. Au total, près d’un million de familles parmi les plus aisées seront concernées, soit environ 12% des foyers.

> En dessous de 6.000 euros net par mois

Pour un couple gagnant jusqu'à 6.000 euros net par mois, rien ne change. Le même montant (environ 129 euros) est accordé sans distinction dès la naissance du deuxième enfant. 295 euros est versé à partir du troisième enfant, et 460 euros à partir du quatrième. Un versement de 165 euros par enfant supplémentaire est ensuite prévu. Malgré tout, la réforme du congé parental, qui ne sera désormais accordé aux mères que pendant deux ans au maximum contre trois ans jusqu'ici, pourrait impacter certains foyers.

> Entre 6.000 et 8.000 euros net par mois

Pour un couple avec deux enfants gagnant entre 6.000 et 8.000 euros par mois, l’allocation sera divisée par deux. Soit une perte nette d’un peu plus de 60 euros par mois. "Perdre 60 euros pour une famille qui en gagne 1200, c'est beaucoup. Pour une famille gagnant 6.000 euros, c'est plus facile à gérer", a ainsi déclaré Marie-Françoise Clergeau, rapporteur de la branche famille du Budget de la Sécu pour 2015. Comme l’exécutif, elle évoque une mesure de "justice sociale".

Le plafond sera toutefois relevé de 500 euros pour chaque enfant supplémentaire. Un couple avec trois enfants ne sera impacté par la mesure qu'à partir d'un revenu de 6.500 euros net, une famille de quatre enfants à partir de 7.000 euros, etc.

> A partir de 8.000 euros net par mois

Pour les couples avec deux enfants gagnant plus de 8.000 euros par mois, la facture est encore plus lourde. Le montant de base sera en effet divisé par quatre, avec à la clé une perte de plus de 90 euros mensuels. Une famille avec trois enfants gagnant plus de 8.500 euros verra son allocation fondre de 295 à 74 euros. Et un foyer comportant quatre enfants touchera 115 euros au lieu de 460 euros.

A noter que la prime de naissance, dont la réduction avait été envisagée à partir du deuxième enfant, ne sera pas impactée par les économies gouvernementales.

Y.D.