BFM Business

Le Sénat rejette le budget 2017

Le Sénat a rejeté d'emblée le projet de loi de Finances pour 2017.

Le Sénat a rejeté d'emblée le projet de loi de Finances pour 2017. - François Guillot - AFP

""

Le Sénat à majorité de droite a rejeté mercredi d'emblée le budget 2017 en adoptant, contre l'avis du gouvernement et malgré l'opposition de la gauche, une motion préalable selon laquelle il n'y a pas lieu de délibérer. 183 sénateurs, tous de droite, ont voté pour cette motion et 51 sénateurs, de gauche, ayant voté contre. Les socialistes ont boycotté le scrutin.

Le projet de loi de finances (PLF) fera à présent l'objet d'une commission mixte paritaire entre les deux chambres vouée à l'échec et l'Assemblée aura le dernier mot.

Qualifiant le PLF de "budget électoraliste qui impose une impasse de 25 milliards d'euros à la prochaine majorité", le rapporteur général de la commission des finances Albéric de Montgolfier (LR) l'a jugé "insincère"", tout en "désapprouvant ses orientations".

"Prenez vos responsabilités"

"Le Sénat ne peut débattre d'un projet de loi de finances qui s'apparente à un budget de campagne, contraire au principe d'annualité budgétaire et qui obère les marges de manoeuvre de la prochaine majorité gouvernementale", a-t-il souligné.

"En rendant copie blanche, le Sénat ne remplit pas sa mission constitutionnelle", lui a répondu le secrétaire d'État au Budget, Christian Eckert. "Car la Constitution confie au Parlement et à lui seul le soin d'approuver la loi de finances".

"Prenez vos responsabilités", a-t-il ajouté à l'adresse de la droite. "Être responsable eût été d'inscrire dans une colonne les dépenses que vous vouliez inscrire pour l'État et, dans une autre, les recettes escomptées".

Y.D. avec AFP