BFM Business

Le manque de financement paralyse la ville de Bethune

BFM Business
Depuis la crise financière et le retrait de Dexia du financement des collectivités, certaines municipalités ont beaucoup de mal à financer leurs projets. Elles ont du mal à obtenir des prêts de banques. Et, ces banques ont considérablement durci leurs conditions de crédits. Les durées sont très courtes et les taux très élevées.

A Bethune, il manque 6 Millions d’euros pour mettre en place les projets de la commune. Une somme que les banques refusent d’accorder.

Et, sans ces prêts, aucun nouveau projet ne pourra voir le jour dans cette ville de 27.000 habitants, déjà très endettée.

La rénovation du théâtre par exemple ne peut avoir lieu. Jusque 2011, c’est Dexia qui assurait l’essentiel du financement des collectivités. Depuis son retrait et une réglementation bancaire plus stricte, les banques n’ont pas réussi à prendre le relai. Les collectivités locales doivent trouver d’autres sources de financement.

Mais cela veut également dire que les collectivités locales vont devoir accepter les règles inhérentes aux marchés à savoir une hausse des taux si les investisseurs ne sont pas convaincus pas leur gestion.