BFM Business

La pression fiscale a augmenté en France en 2012

La pression fiscale est en moyenne de 34,6% au niveau des pays de l'OCDE.

La pression fiscale est en moyenne de 34,6% au niveau des pays de l'OCDE. - -

Le niveau des recettes fiscales a atteint 45,3% du PIB l'année dernière dans l'hexagone, selon les statistiques de l'OCDE communiquées ce mardi 17 décembre, progressant de 1,2%. Seul un pays appartenant à l'organisation est davantage taxé:le Danemark.

Alors que le gouvernement a promis de respecter la fameuse "pause fiscale", l'OCDE vient rappeler, ce mardi 17 décembre, que la France est l'un des pays où la pression fiscale est la plus intense.

Selon les données publiées ce mardi 17 décembre par l'organisation, le niveau des recettes fiscales rapporté au PIB est en augmentation : de 44,1%, en 2011, il passe ainsi à 45,3% en 2012.

Ce dernier chiffre place clairement la France dans le haut du panier, la moyenne des pays de l'OCDE se situant à 34,6%. En fait, seul un pays devance la France: le Danemark avec 48%. Et la Belgique est au même niveau que l'Hexagone.

Israël, plus forte baisse

A l'inverse le Mexique (19,6%), le Chili (20,8%), les Etats-Unis (24,3%), la Turquie (27,7%), la Corée du Sud (26,8%), la Suisse (28,2%) ou encore l'Irlande (28,3%) font partie des pays où la pression fiscale est la plus lâche.

En termes de hausse, l'Hexagone, qui a vu la pression fiscale augmenter de 1,2% par rapport à 2011, pointe au cinquième rang, derrière la Hongrie (1,8%), la Grèce (1,6%), la Nouvelle-Zélande (1,4%) et l'Italie (1,4%).

A contrario, Israël (-1%), le Portugal (-0,5%) et le Royaume-Uni (-0,5%) sont les pays qui ont connu les baisses les plus remarquables.

J.M.