BFM Business

Hollande mise tout sur l'entreprise

Le chef de l'Etat a semble-t-il décidé de jouer le tout pour le tout sur l'entreprise.

Le chef de l'Etat a semble-t-il décidé de jouer le tout pour le tout sur l'entreprise. - -

Après son message d'amour aux start up lancé depuis la Silicon Valley, François Hollande affiche une fois de plus un positionnement pro-business. Le chef de l'Etat a semble-t-il décidé de jouer le tout pour le tout sur l'entreprise et ne se soucie plus d'une partie de sa majorité.

"L'aile gauche ? On la sacrifie", nous dit un député influent de la majorité. Le message est très clair : plus de temps à perdre, le chef de l'Etat mène désormais une action pro-business.

Le top départ a été donné le 31 décembre avec l'annonce du pacte de responsabilité. Depuis, François Hollande déroule fil : allégements de charge, economies massives sur les dépenses, opérations séductions régulières devant les grands patrons etrangers. Les start up aussi bénéficient de ses attentions, comme François Hollande l'a montré lors de sa visite dans la Silicon Valley.

Verdict à la fin de l'année

Le risque politique a été mesuré, assure un député PS acquis à la cause. Il y aura un premier barrage avec le vote de confiance à l'Assemblée, entre le 25 mai et le 30 juin. Mais l'heure de vérité sonnera à la fin de l'année.

On verra alors si le chef de l'Etat sera passer des annonces aux actes. S le CICE aura eu des effets positifs, si le retour de l'activité sera conforté, si la courbe du chomage sera inversée.

En attendant, nous dit un ténor de la majorité, il faut jouer le jeu à fond et faire comme François Hollande : tout miser sur l'entreprise.

Mathieu Jolivet