BFM Business

Hollande: "fixer 1% de croissance paraît réaliste"

François Hollande, en compagnie du Premier ministre finlandais Alexander Stubb

François Hollande, en compagnie du Premier ministre finlandais Alexander Stubb - Alain Jocard - AFP

Le président de la République a défendu les prévisions de croissance du gouvernement dans le Budget 2015, ce jeudi 2 octobre.

François Hollande défend les hypothèses du Budget 2015. A l'issue d'un entretien avec le Premier ministre finlandais, ce jeudi 2 octobre, le président de la République a affirmé que "fixer 1% de croissance (pour 2015, ndlr)" paraît "réaliste".

Le chef de l'Etat a ainsi indirectement répondu au Haut Conseil aux Finances Publiques qui avait jugé, mercredi que cette prévision de croissance était optimiste.

Le pacte de responsabilité comme catalyseur

François Hollande a notamment fait valoir que "le pacte de responsabilité va être pleinement mis en oeuvre en janvier, avec des conséquences nécessairement sur l'activité et l'emploi en 2015".

Auparavant, Michel Sapin avait affirmé sur BFMTV-RMC qu'il était plus facile pour le Haut Conseil aux Finances Publiques de dire que des hypothèses sont "optimistes" que "réalistes", car cette formulation lui fait prendre moins de risques.

J.M. avec AFP