BFM Business

Fraude fiscale: Meetic perquisitionné

Les locaux parisiens de Meetic ont été perquisitionnés par les autorités fiscales.

Les locaux parisiens de Meetic ont été perquisitionnés par les autorités fiscales. - -

Selon le site de l'Express ce jeudi 24 juillet, les locaux parisiens du site appartenant à l'américain Match.com ont été perquisitionnés. Le fisc soupçonne la filiale française d'avoir fraudé.

Meetic dans le collimateur du fisc en France. Selon le site internet de l'Express, ce 24 juillet, les locaux parisiens du site de rencontre ont été perquisitionnés en juin par la Direction des enquêtes fiscales.

Les autorités soupçonnent la filiale française du groupe, devenu propriété de l'américain Match.com en 2013, de ne pas s'être acquittée de tous ses impôts dans l'Hexagone. L'entreprise ferait l'objet d'une enquête "depuis un certain temps", précise le site de l'hebdomadaire.

13 millions d'euros de bénéfices en France en 2013

La maison-mère de Match.com, IAC/InterActiveCorp, a reconnu en février dernier, dans son rapport annuel, subir un audit de plusieurs autorités nationales à propos de "durée et de montants d'impôts".

"Plusieurs juridictions examinent notre situation, les plus importantes étant la France, l'état de Californie, New-York, et la ville de New-York pour plusieurs années d'imposition depuis 2006".

L'entreprise indiquait toutefois disposer des ressources suffisantes pour payer les éventuels redressements à venir.

Meetic a réalisé en 2013 un chiffre d'affaires annoncé de 126,1 millions d'euros pour un bénéfice net de 13 millions d'euros.

N.G.