BFM Business

Faut-il se réjouir de la baisse du déficit commercial ?

D'après les douanes, les importations de produits industriels se sont particulièrement tassées en novembre

D'après les douanes, les importations de produits industriels se sont particulièrement tassées en novembre - -

Le déficit commercial de la France a continué de se réduire en novembre, atteignant un plus bas depuis deux ans. Mais les exportations se sont également contractées le mois dernier. Un mauvais signe.

Un plus bas depuis 25 mois. La ministre du Commerce extérieur Nicole Bricq a annoncé, mardi 8 janvier, que le déficit commercial de la France s’est réduit à 4,33 milliards d’euros au mois de novembre, son niveau le plus faible depuis octobre 2010. Sur l’année 2012, il a reculé de huit milliards d’euros, selon les données fournies par les Douanes.

Mais ces bons chiffres recouvrent une réalité inquiétante. Si le déficit commercial s’est réduit, comme en septembre et en octobre 2012, c’est parce que les importations se sont contractées pour atteindre leur niveau le plus bas depuis décembre 2010. En particulier celles de produits industriels et d’hydrocarbures.

Evolution de la balance commerciale de 2000 à 2012

Sources : Centre national de documentation pédagogique, *Douanes

Une tendance qui pourrait être le signe d’un déclin de la production des entreprises et d’une baisse de la consommation des ménages. Les données de l’Insee montrent justement un repli des dépenses des Français sur les quatre derniers mois de 2012.

Les exportations des entreprises, elles, se sont tassées au mois de novembre par rapport à octobre, pour atteindre 36,5 milliards, leur plus faible niveau depuis juin. Elles se sont en revanche reprises depuis la même période l'année dernière et le trimestre précédant.

Les Douanes notent que "le recul touche les biens intermédiaires, mais également les produits pétroliers raffinés, les boissons, les équipements informatiques et électriques et les produits de l'industrie automobile".

Les échanges intra-communautaires se tassent

Mais si les échanges commerciaux avec l'Union européenne se replient, les Douanes constatent un fléchissement moindre des exportations vers les pays tiers. Les ventes de matériel aéronautique vers l’Asie connaissent une forte hausse, qui compense quasiment la baisse des achats de produits français par l'Amérique, l'Europe hors UE et l'Afrique.

Pour 2012, le déficit commercial s’établit donc à 65,8 milliards d'euros, alors qu’il était à près de 74,2 milliards en 2011, un record. Dans son communiqué, Nicole Bricq se veut confiante. Elle assure que "les réformes de compétitivité engagées par le gouvernement devraient porter leurs fruits", et permettre "de donner des marges aux entreprises pour qu'elles innovent".

Le titre de l'encadré ici

|||

La France toujours perdante du match avec l’Allemagne

Quand l’Hexagone déplore un déficit extérieur de 4,3 milliards d’euros, l’Allemagne fanfaronne avec un excédent de 17 milliards d’euros. Depuis 2005, la balance commerciale française est à la peine comparée à sa voisine outre-Rhin. L’Allemagne exporte aujourd’hui plus du double de la France.

Nina Godart