BFM Business

Budget de l'Elysée: satisfecit de la Cour des comptes

La Cour des comptes a examiné pour la 6eme année le budget de la présidence de la République

La Cour des comptes a examiné pour la 6eme année le budget de la présidence de la République - -

Dans son rapport sur les comptes 2013 de la présidence de la République publié ce 15 juillet, la Cour des comptes reconnaît les efforts engagés pour rationaliser les dépenses. L'Elysée a même rendu des crédits à l'Etat.

François Hollande est un bon gestionnaire. Du moins en ce qui concerne la gestion de la présidence de la République. Dans son rapport sur les comptes 2013 publié ce 15 juillet, la Cour des comptes dresse en effet un satisfecit à cette gestion pour l'année passée.

"Avec un reversement au Trésor de 2,25 millions d'euros, la dotation disponible a ainsi été ramenée de 103,5 à 101,2 millions d'euros (soit -2,2%) et le résultat net s'est ainsi établi à 3,6 millions", écrit la Cour. En clair, l'Elysée n'a pas utilisé tout son budget de 103,5 millions d'euros et a même reversé une petite partie à l'Etat.

Pas de sondage commandé

Dans le détail, la Cour constate que l'ensemble des charges a été ramené à 101,4 millions en 2013, soit 8,2% de moins qu'en 2011 sous Nicolas Sarkozy. Le poste "déplacements", qui constitue toujours une source importante de dépenses, a été diminué de 14,8 millions en 2012 à 10,2 millions en 2013.

Les dépenses de communication (770.000 euros hors frais de personnel) ont également été contenues, note la Cour. Aucun sondage n'a été commandé l'an dernier, pas plus que le recours à des cabinets conseil.

Dépenses de Valérie Trierweiler

La Cour note aussi que les cinq postes de collaborateurs de l'ex-compagne du chef de l'Etat, Valérie Trierweiler, ont tous été supprimés, les personnes réaffectées dans d'autres services. De même que ses quatre officiers de sécurité. La rémunération de ces cinq collaborateurs directs constituait une dépense de 369.000 euros en 2013.

Le rapport de la Cour des comptes sur la présidence de la République publié par Fil_Economie

P.C