BFM Business

Espagne: Mariano Rajoy promet la reprise économique en 2014

Mariano Rajoy s'est voulu rassurant pour 2014.

Mariano Rajoy s'est voulu rassurant pour 2014. - -

Le chef du gouvernement espagnol a affiché son optimisme, ce vendredi 27 décembre, concernant l'année à venir. Selon lui, 2014 marquera le "début de la reprise économique" en Espagne.

Marquée par de graves difficultés économiques, l'Espagne va se relever d'une année qui a vu le chômage grimper jusqu'à 26% de la population. Le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy a voulu rassurer ses concitoyens, vendredi 27 décembre, en leur promettant des jours meilleurs.

"Si l'année 2012 a été l'année de la réduction (du déficit), 2013 a été l'année des réformes et 2014 sera l'année du début de la reprise économique dans notre pays", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

"Nous avons quitté la récession" dans laquelle était plongée l'Espagne depuis début 2011, sa deuxième en cinq ans, a-t-il ajouté. Le pays a, en effet, affiché une timide croissance de 0,1% de son Produit intérieur brut au troisième trimestre.

L'Espagne a des "bases bien plus solides" selon Rajoy

Frappé doublement en 2008 par l'éclatement de sa bulle immobilière et le démarrage de la crise financière internationale, l'Espagne est engagée dans un programme historique de rigueur, avec 150 milliards d'euros d'économies programmées entre 2012 et 2014 pour réduire son déficit public.

Le pays a dû recourir à une aide européenne de 41,3 milliards pour ses banques, fragilisées par leur exposition au secteur immobilier.

Arrivé au pouvoir fin 2011, le gouvernement de Mariano Rajoy a lancé une série de mesures (marché du travail, secteur bancaire, retraites...) qui permettent à l'Espagne "de terminer l'année sur des bases bien plus solides pour la reprise économique", s'est le Premier ministre.

Y. D .avec AFP