BFM Business

Élections professionnelles: à la Poste, la CGT reste en tête

La CGT et la CFDT sont au coude à coude à la Poste.

La CGT et la CFDT sont au coude à coude à la Poste. - Christophe Archembault - AFP

La confédération syndicale voit la CFDT revenir à quelques longueurs, tandis que FO et SUD sont en baisse.

200.000 postiers étaient appelés aux urnes syndicales cette semaine. A l'issue du vote, si le classement syndical reste inchangé, la CGT ne garde la tête que d'un cheveu après un nouveau recul, talonnée par la CFDT qui poursuit sa progression.

La CGT obtient 24,80% des voix, soit un recul de 1,7 point par rapport au dernier scrutin de 2014, a annoncé vendredi la Poste dans un communiqué. En 2014, la CGT avait déjà perdu 2,79 points.

Les postiers ont "redonné leur confiance" à la CGT, qui reste "première organisation" avec "quatre sièges" au comité technique, a déclaré à l'AFP sa représentante Valérie Mannevy, même si l'écart est "minime".

Participation en recul

Sur sa lancée de 2014, où elle avait ravi la deuxième place à SUD, la CFDT enregistre de son côté une nouvelle progression (+2,25) et talonne désormais la CGT avec 24,76% des suffrages. "55 voix seulement" séparent les deux syndicats, a souligné la CFDT dans un communiqué, en se félicitant d'être le "seul syndicat à progresser". Derrière, SUD avec 18,84% des voix (-1,33) et FO avec 18,48% (-1,49) enregistrent un recul.

La CFE-CGC et la CFTC, alliées dans une liste "Osons l'avenir", obtiennent 6,68% et l'Unsa 4,84%. Comparé à 2014 où ces syndicats avaient formé une alliance à trois, ils enregistrent un gain de 1,81 point.

Quant à la participation dans ce scrutin organisé pour la deuxième fois entièrement par voie électronique, elle s'élève à 73,04%, en recul de 2,59 points.

Y.D. avec AFP