BFM Business

Bientôt une salle de vapotage obligatoire en entreprise?

Les entreprises pourraient bientôt être obligées de proposer des salles de vapotage à leurs salariés.

Les entreprises pourraient bientôt être obligées de proposer des salles de vapotage à leurs salariés. - AFP

Un article du projet de loi de santé, qui doit être soumis au vote des députés lundi, prévoit d'obliger les entreprises à dédier une salle aux utilisateurs de cigarettes électroniques dans leurs locaux.

Les entreprises pourraient bientôt être légalement obligées de mettre à disposition de leurs salariés une salle dédiée au vapotage.

La commission des affaires sociales à l'Assemblée nationale vient de voter l'interdiction d'utiliser sa cigarette électronique dans les bureaux. Une mesure qu'ils ont accompagnée d'une proposition: offrir aux vapoteurs un endroit, sur leur lieu de travail, dédié à cette pratique. Le retour de la salle fumeur en somme.

Cette disposition fait l'objet d'un article du projet de loi de santé, qui doit être voté à l'Assemblée lundi. Si les députés l'adoptent, toutes les compagnies devront se mettre en règle. Les modalités de cet aménagement et son emplacement seront fixés par décret.

De quoi passablement irriter les dirigeants d'entreprises à qui le gouvernement promet de rendre la vie plus facile grâce au choc de simplification.

L'article agace aussi certains députés qui y voient une contrainte supplémentaire malvenue. A l'instar du député maire UDI de Valenciennes.

L'article qui contient cette mesure délimite strictement l'usage de la cigarette électronique. Il prévoit de l'interdire dans les "transports collectifs fermés", les "établissements scolaires" et ceux "destinés à l'accueil des mineurs", et donc "les lieux de travail fermés et couverts à usage collectif". Jusqu'à aujourd'hui, l'autorisation ou non du vapotage dans les bureaux était encadré par le règlement intérieur des entreprises.

N.G.