BFM Business

Banques italiennes: créances douteuses en forte hausse en mars

BFM Business

Le nombre de prêts peu susceptibles d'être remboursés aux établissements qui les ont octroyés ont beaucoup augmenté au mois de mars en Italie. Selon des données publiées jeudi 9 mai par la Banque d'Italie, les créances douteuses ont connu leur plus forte hausse sur un an depuis décembre 2011, pour atteindre 131 milliards d'euros, une augmentation de 21,7% par rapport au même mois de 2012.

Cette forte hausse fait peser des craintes sur le secteur bancaire italien au moment où le pays traverse la pire récession qu'il ait connu depuis 20 ans. Toujours selon la banque centrale, les établissements bancaires italiens n'ont jamais détenu autant de dette souveraine depuis que l'institution publie cette donnée, avec 363 milliards d'euros au total.

N.G.