BFM Business

Ayrault, futur président du Conseil européen?

Jean-Marc Ayrault pourrait trouver un point de chute à Bruxelles.

Jean-Marc Ayrault pourrait trouver un point de chute à Bruxelles. - -

L’ancien Premier ministre est pressenti pour prendre la suite d’Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen. Le sujet pourrait être abordé samedi 21 juin, lors d’un sommet des dirigeants sociaux-démocrates de l’UE.

Discret depuis son départ de Matignon, Jean-Marc Ayrault pourrait quitter la scène politique nationale. L’ex-Premier ministre serait, en effet pressenti, pour succéder au Belge Herman Van Rompuy à la présidence du Conseil européen. 

L’ex-maire de Nantes n’a jamais été indifférent aux problématiques européennes, et était même un temps intéressé par le poste de commissaire européen. Mais la fonction représenterait "beaucoup de contraintes", aurait-il affirmé, selon Le Parisien, ce qui l’aurait poussé à renoncer.

La présidence du Conseil européen, qui rassemble les chefs d’Etat ou de gouvernement des différents pays de l’UE, pourrait en revanche intéresser l’ancien locataire de Matignon. "Je ne suis pas candidat, mais je regarde tout. Evidemment que l’Europe me passionne", a-t-il ainsi indiqué sur RTL, ce vendredi 20 juin.

Le choix du président de la Commission de Bruxelles prioritaire

Du côté de François Hollande, on préfère botter en touche. Mais le sujet pourrait être évoqué lors du mini-sommet qui se tiendra à l’Elysée demain samedi, en présence des dirigeants sociaux-démocrates européens. François Hollande va réunir notamment Matteo Renzi, le vice-chancelier allemand Sigmar Gabriel, le président du Parlement européen, Martin Schulz, et le Belge Elio Di Rupo, afin d’évoquer les priorités de la prochaine Commission européenne.

Le choix de son président apparaît prioritaire, Jean-Claude Juncker étant le favori pour le poste. Le choix des commissaires européens –dont Pierre Moscovici ?- suivront, puis celui du président du Conseil européen. Le mandat d’Herman Van Rompuy s’achevant à la fin du mois de novembre, l’avenir de Jean-Marc Ayrault ne devrait pas se décider avant plusieurs semaines.

Y. D.