BFM Eco

Déconfinement: les Français ont plus peur pour leur santé que leurs finances

-

- - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

La population française considère majoritairement que la crise économique est un plus grand risque pour le pays que la crise sanitaire. Mais contre-intuitivement, ils craignent davantage pour leur santé que pour leur pouvoir d'achat, selon un sondage paru ce dimanche.

Les Français ne sont pas à un paradoxe près. D'un côté, ils considèrent que la crise économique présente un risque plus grand que la crise sanitaire pour notre pays. Mais de l’autre, ils sont plus de la moitié à craindre davantage pour leur santé que pour leur portefeuille en allant travailler.

C’est ce que révèle ce dimanche un sondage Ifop dévoilé par Le Parisien. Les Français pensent à 58% que la plus grande menace pour la France est la crise économique, contre 42% pour l’épidémie de Covid-19. Et d'un autre côté, 54% d'entre eux ont davantage peur de mettre leur santé en danger en retournant travailler, que leurs finances en péril en restant à la maison.

Différences entre classes sociales

Ainsi, toujours selon ce sondage, 65% des Français préféreraient un excès de précautions sanitaires, quitte à ce que l’économie du pays et leur pouvoir d’achat en pâtissent. Et ils ne sont que 35% à choisir au contraire de relancer l’économie au plus vite, même si la crise sanitaire devait s’aggraver.

Mais on constate des divergences en fonction de la catégorie socio-professionnelle. En effet, chez les Français les plus aisés, 54% des personnes préféreraient un retour rapide à "une vie normale", même si cela présente des risques sanitaires. Tandis que chez les plus pauvres, 73% plaident pour des mesures sanitaires fortes, même si cela aggrave la situation économique.

Nina Godart